Dix jeunes bassonistes, 40 petits chanteurs et le basson solo Gilbert Audin. Telle est l’affiche de deux concerts proposés par le conservatoire de Colmar, les 14 et 15 mars, au foyer du théâtre.

Alain Deleurence est le professeur de basson du conservatoire de Colmar. Photo DNA-Nicolas Pinot

 

Depuis un concert donné l’an dernier avec une classe de l’école d’Ostheim, Alain Deleurence, professeur de basson au conservatoire de Colmar, en rêve. Marier, le temps d’un concert, les voix cristallines et haut perchées des enfants avec le registre de basse du basson.

Pour concrétiser son projet, il s’est rapproché de Christophe Lepelletier, le professeur en charge de la pré-maîtrise de garçons, qui a accepté de s’associer.

Le professeur de basson s’est alors lancé dans l’arrangement de plusieurs pièces. Il a aussi fait appel à son ami Gilbert Audin, basson solo de l’Opéra de Paris et professeur au conservatoire de Paris, et à quelques collègues de l’orchestre philharmonique de Strasbourg.

Un programme accessible

Après cinq mois de répétitions hebdomadaires, l’ensemble de bassons et les 40 garçons de la pré-maîtrise sont prêts pour présenter deux concerts, avec une dominante basson et voix, les 14 et 15 mars.

Les élèves interpréteront ensemble quelques célèbres pièces comme l’ Hymne à la nuit de Rameau, la Lune est morte ou encore le Lion est mort.

Alain Deleurence interprétera avec Gilbert Audin le Concerto pour deux bassons de Vanhal accompagnés au piano par Isabelle Ast. Pour le finale, l’ensemble de basson interprétera Vier Karikaturen de Jansen.

«Le programme se veut accessible», insiste Alain Deleurence.

Gilbert Audin animera des masterclasses les mardi 15 et mercredi 16 mars au conservatoire.

Concerts lundi 14 mars à 18 h 30 et mardi 15 mars à 20 h au foyer du théâtre de Colmar. Entrée libre, billets à retirer au conservatoire.