C’est un concert inédit à Colmar que proposeront Alain Deleurence et Christophe Lepelletier, associant bassonistes et pré-maîtrisiens aux auditeurs, lundi 14 et mardi 15 mars au foyer du théâtre.

Alain Deleurence est à l’origine de ce projet inédit entre bassons et jeunes voix.  Photo L’Alsace/Jean-Louis Lichtenauer

Le projet de départ des deux concerts qui seront proposés lundi 14 et mardi 15 mars au foyer du théâtre à Colmar a été expliqué lors d’une conférence de presse au sein du conservatoire par Alain Deleurence, professeur de basson et bassoniste de l’orchestre philharmonique de Strasbourg (OPS). « Je me suis demandé comment faire chanter les voix cristallines des enfants avec les voix des bassons. Pour cela, j’ai arrangé pour le basson des chants, des airs plus ou moins connus et Christophe Lepelletier a fait le reste. J’avais déjà fait une telle expérience avec l’école d’Ostheim lors d’un concert au profit de l’association J’ai demandé à la lune, expérience qui s’est avérée bonne. Ici, avec un professionnel comme Christophe Lepelletier et ses 37 jeunes chanteurs de 7 à 10 ans qui répètent depuis la rentrée, cela ne peut que marcher. J’y associe 8 élèves ayant de 3 à 8 ans de pratique instrumentale qui ont participé aux trois répétitions générales », explique-t-il.

Présence exceptionnelle

La présence de Gilbert Audin à Colmar du 14 au 16 mars est une preuve de plus de la notoriété du conservatoire colmarien. Il est basson solo de l’Opéra de Paris, professeur au CNSM de Paris et considéré comme l’ambassadeur du basson français.

Outre sa participation aux deux concerts - obligatoires vu la jauge limitée du foyer du théâtre, mais avec un programme identique -, il animera des master classes, mardi 15 de 9 h à 12 h et de 15 h à 18 h dans la salle Timken du conservatoire, puis mercredi 16 de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h à l’école maîtrisienne. La pianiste Isabelle Ast assurera l’accompagnement. Ce projet, soutenu par la Ville, et cette venue n’ont pu se réaliser que grâce à des sponsors, dont Buffet Crampon, Gilbert Audin étant l’un de leurs essayeurs, sponsors et financeurs ayant été démarchés par l’association des parents d’élèves présidée par Pascal Thomas.

Programme riche et varié

Composé de deux parties, l’entracte permettant de découvrir la présentation d’instruments fabriqués par Buffet Crampon, entreprise française leader mondial, le programme fera entendre tout d’abord jeunes voix et basson dans des arrangements allant de Rameau, Hymne à la nuit, à Chaplin avec Deux petits chaussons.

Suivra le concerto du tchèque J. B. Vanhal pour deux bassons et piano. La seconde partie verra s’associer des interprètes de l’OPS et de radio Luxembourg dans des œuvres baroques. Tout d’abord, le concerto Le phénix écrit par le compositeur et organiste français Michel Corrette, puis le concerto III en sol majeur de Joseph Bodin de Boismortier.

Après des chansons populaires, le concert s’achèvera avec les huit élèves de l’ensemble de bassons jouant Vier Karikaturen » de Peter Jansen.

Y ALLER Au foyer du théâtre, lundi 14 à 18 h 30 et mardi 15 mars à 20 h. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Billets à retirer au conservatoire.